Pages

samedi 28 février 2015

Justice pour Tous (1979) VF





Réalisé par : Norman Jewison
Avec : Al Pacino, Jack Warden, Joh  Forsythe, Lee Strasberg, Christine Lahti...
Durée : 1h55
Genre : Thriller, drame
Note IMDb : 7,4







                                    "PROCES COMPLEXE"


Pour terminer ce mois de février, je vous propose de vous plonger dans l'un des genres policiers les plus en vogues autrefois, et meme encore aujourd'hui, avec le film de procès. On ne compte plus les sujets ayant traité le thème en question, et finalement je considère que les meilleurs du genre furent réalisés dans les années 70 à 80. 
L'année dernière, j'avais partagé "le Verdict" du grand Sidney Lumet et aujourd'hui avec "Justice pour tous", on a affaire cette fois à la délicate affaire d'un juge accusé de viol et qui se voit défendu par un jeune avocat, loin de le porter dans son coeur. Cette histoire brulante est donc menée de main de maitre par Norman Jewison ("Dans la chaleur de la nuit", "Rollerball", L'affaire Thomas Crown") qui filme avec énergie les aléas d'une justice à deux vitesses. Une justice qui, quand il s'agit de la notoriété d'un juge renommé, fait tout pour éviter le scandale médiatique et publique que cela peut engendrer. Le film interroge également avec justesse et équité, la remise en question des lois établis sur la confiance en ces hommes sur qui repose tout le bien fondé de la justice. Le personnage d'Al Pacino, aura du mal à s'accoutumer du fait qu'il doit défendre un monstre a ses yeux, mais qui par acquis de conscience professionnelle devra faire le maximum, pour limiter les dégâts.
 Cependant, le dilemme que lui pose cette affaire, s'avère bien plus délicat envers ses propres convictions. Un bon film de prêtoir se base avant tout sur la qualité de son scénario, c'est le cas pour celui ci et le titre du film en question donne avec précision toute l'ampleur du propos, à savoir de rendre la "Justice pour tous", quelquesoit la personne et son statut
Passionnant dans son analyse des faits et dans la description clinique des conséquences que génèrent un tel scandale auprès des institutions judiciaires, c'est à un brillant réquisitoire auquel on assiste, qui peut parler en chacun de nous, donnant une image beaucoup plus sombre de ce qui est censé nous protéger et de comment rendre la justice équitablement dans un tel cas ?


Réup du 20/6/2017 :
http://security-links.com/wNOEQHFf




2 commentaires:

  1. Très bon film sur le système judiciaire au USA, Al Pacino au mieux de sa forme dans son rôle d'avocat désabusé.Pour moi une de ses meilleurs interprétations avec (L'épouvantail et Un après- midi de chien)

    RépondreSupprimer