Pages

mardi 13 mai 2014

Welcome to the jungle (2007) VF





Réalisé par : Jonathan Hensleigh
Avec : Kevin Epps, Sandi Gardiner, Callard Harris...
Durée : 1h20
Genre : Horreur
IMDB : 4,5
Qualité : Dvdrip fr (uncut )







Changement de ton radical avec un genre controversé autour du sujet parfois tabou du cannibalisme. Tourné pour le marché "vidéo", dans un style lorgnant vers le docu-fiction, avec une mise en images ressemblant évidemment à l'un des plus réalistes films de cannibales jamais tournées, qui est je ne vous l'apprend pas, le sulfureux "Cannibal Holocaust", ce "Welcome to the jungle" (à ne pas confondre avec la toute récente comédie du meme nom, avec Van Damme en vedette )  en est l'hommage direct en quelque sorte. Biensur pour ma part, "Cannibal Holocaust" restera toujours au-dessus, car tellement unique en son genre, et rare sont les tentatives d'imitation réussie. En partant d'un propos de fait divers, ou un l'un des fils " Rockefeller" (de la riche famille en question)  aurait disparu au fin fond de la jungle de Nouvelle- Guinée, le réalisateur Jonathan Hensleigh ( scénariste quand meme de trois des plus gros bluckbusters des années 90, dont "Armageddon" et "Die Hard 3" et réalisateur du "Punisher" avec Thomas Jane et John Travolta", certes pas terrible du tout )  propose l'aventure de deux couples américains en vacances dans le pays, qui vont se retrouver à enqueter sur cette disparition. Respectant parfaitement les codes du genre, ce film assez long a démarrer, rentre vraiment dans le vif du sujet au bout de 30 minutes pour ensuite entrer de plain pied dans un voyage au bout de l'horreur. 
 Biensur, il demeure loin du niveau immersif de "Cannibal Holocaust", mais on va dire qu'une fois le malaise installé, Hensleigh arrive pour ma part à faire monter la tension, notamment avec une scène d'empalement très réaliste qui rappelle évidemment son modèle. Je dirais simplement que si vous etes curieux comme je le suis, et que vous etes toujours disposé a découvrir tout ce qui peut se faire dans la catégorie horiffique, alors vous y jetterez sans doute un coup d'oeil, mais il est vrai que le cannibalisme au cinéma est un thème qui continue à déranger et intriguer ( d'ailleurs on verra bientot et cette fois en salles, le nouveau film d'Eli Roth"Green Inferno" grand fan justement du film de Deodato auquel il a aussi voulu rendre son hommage ) et qui peut parfois s'avérer efficace quand il se montre réaliste justement au point de vous y faire croire un minimum. Après c'est a vous de voir, c'est comme vous le sentez.



Lien : reup sur demande

                                                 

5 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ta programmation, depuis tes participations à d'autres sites jusqu'à ton propre site. J'ai beaucoup aimé, récemment, vraiment beaucoup, à cause d'un assassinat que je pense être un très grand film.

    Mais là, ce Welcome to the jungle, c'est réalisé avec les pieds par un réalisateur très médiocre, coupable du premier Punisher de l'an 2000.

    Ce Hensleigh ne parvient même pas à respecter le matériau de base, le comics de Garth Ennis pour le Punisher, Cannibal holocaust pour ce présent film, dont il livre des copies tiédasses, brouillonnes et difficilement lisibles à l'écran.

    En outre, son présent film de cannibales détient un records de dialogues nuls, orduriers, qui rendent le film et ses protagonistes insupportables. Il n'y a guère que La horde qui ait eu des dialogues plus nuls...

    Il n'y a pas à dire, Hollywood a son propre Bruno Mattei !

    Enfin, qui n'aime pas les films Z dans notre communauté ?

    Amitiés,
    Tinterora

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. slt mon cher tinterora, je suis d'accord avec toi pour dire que ce film est vraiment tres faible voiremediocre para rapport a l'inégalable "Cannibal holocaust" mais j'ai tenu a le mettre car j'aime aussi tenter d'autres choses plus Z parfois. Ceci dit quelques séquences dans celui ci sont assez glauques je trouve et m'ont mis un peu mal a l'aise, voila apres chacun constatera ou pas qu'en effet le film est raté par rapport aux standards du genre, mais je saisis tout a fait ton point de vue en termes de qualité de mise en scène, mais bon ca me plait de tenter autre chose de temps a autre. . il est vrai que j'attend plus le vrai remake non officiel de C Holocaust, grace a un Eli Roth, plus insiré par le sujet du moins j'espere. a suivre...

      Supprimer
    2. Ta réponse, cher Atreyu, est parfaitement sensée et éclairée.

      Un peu de z, friqué celui-là, ce qui inique vu le pognon investi, dait du bien de temps en temps.

      Mais, franchement, avec une programmation d'un tel niveau dans ton blog, cela...se remarque.

      Amitiés,
      Tinterora

      Supprimer
  2. Gros debat en perspective .
    Pour ma part , je pense que ce film n'a pas grand chose a faire sur ce blog , sinon pour encourager les plus jeunes ou les plus refractaires ( j'en connais ) au cannibal-movie a mater au moins une fois dans leur vie l'incroyable " cannibal holocaust " .
    Seul la sequence de l'empalement horizontal et de la fin etrange dansl'obscurite montrent ce qu'aurait pu etre le film si le realisateur avait fait preuve d'un peu d'inspiration et d'un arriere-plan politique present dans le film de Deodato .
    Au lieu de cela , comme dans le moindre sous slasher , on retrouve les memes jeunes occidentaux tete a claques qui s' engueulent pendant une heure avant de se faire tuer par des indigenes , en lieu et place du boogeyman de base .
    La mise en scene repompe les principes du " Blair Witch project " qui reprenait lui meme la mise en perspective de " Cannibal Holocaust " , autant voir l'original .
    J'attends effectivement de voir ce que va faire Eli Roth de ce sujet , sinon je me rematerai Cannibal Ferox " , quitte a voir un remake .
    De toute facon , les italiens avaient un talent certain pour installer un malaise allant bien au-dela du simple etalage de boyaux .
    Ce n'est que mon avis mais tes arguments restent defendables , Atreyu , et ceux qui verront le film se feront leur propre avis .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. stl cher jicop, j'ai voulu varier en mettant ce qui se fait parfois de moins bon dans le genre horreur, la j'ai choisi le theme du cannibalisme, mais il est vrai que ce film n'est pas de qualité par rapport a ce que je poste ici d'habitude, mais il m'ariive de temps a autre de faire connaitre autre chose, meme si c'est plutot du bis bis. en tout cas merci a toi pour tes visites régulieres. sinon, "cannibal ferox" sera un de mes prochains ds le genre justement.

      Supprimer