Pages

samedi 20 août 2016

Island of death (1976) vostf

Attention la version proposée sur ce blog est du dvdrip / j'ai simplement préféré l'image du bluray import, plus présentable que l'affiche moyenne du dvd import



Réalisé par : Nico Mastorakis
Avec : Robert Behling, Jane Lyle, Jessica Dublin...
Durée : 1h42
Genre : Horreur, drame
Note Imdb : 5,1
Qualité : dvdrip vostf
Source : feu "la caverne des introuvables"

Histoire :
Christopher et Celia, un joli couple d’amoureux anglais, débarquent sur l’île de Mykonos pour des vacances. Très rapidement, leur comportement révèle qu’ils ne sont pas en vacances mais en cavale. Christopher et Celia sont de dangereux meurtriers psychopathes assassinant tout ceux qu’ils jugent pervers ou impurs…










Encore un film que j'avais depuis longtemps, et que j'avais déja partagé depuis un bail sur un autre blog privé. Faisant partie des films longtemps interdit à la vente (aujourd'hui  il existe en bluray import que je vais essayer de récupérer pour un repack HD), je vous le propose donc ici même, vu le film choc que c'est. 

IMPORTANT  !
 
Attention, je précise cependant que le film à un léger décalage des voix avec les sous titres après environ 1h10 mais qui sont cependant quasi synchrones avec celle ci mais pas tout a fait (puis ça revient bien calé vers la fin, sauf sur les derniers plans mais encore une fois rien d'incompréhensible) mais ce sont les seuls srtfr incrustés qui étaient disponible à l'époque sur "la caverne" .Désolé mais ça ne gene pas tant que ça la compréhension sur une partie du film, d'autant plus que ce n'est pas toujours constamment dialogué vers cette partie du film, cependant c'est pas l'ideal non plus pour une qualité optimale. 
Donc pour combler cette lacune, je vais sans doute récupérer le bluray avec srt anglais et tout faire pour les faire traduire et resynchroniser de bout en bout  par un connaisseur sans ce petit décalage, mais il vous faudra etre patient. En attendant vous pouvez quand meme tout a fait regarder le film, c'est pas non plus difficile a suivre, avec les srttfr incrustés déja présents, et je vous le dis qu'heureusement c'est pas sur toute la durée du film, ce léger décalage. D'ailleurs, c'est deja pas si mal qu'il y ait eu des srtfr bien traduits qui plus est pour ce film rare, jamais sorti en France) précision, la qualité de l'image dvd est de bonne qualité.

Mon avis sur le film :
On peut dire qu'avec ce film dérangeant dans sa conception, le réalisateur grec Nico Mastorakis, frappe un grand coup dans sa description clinique et froide, de l'esprit torturé de deux personnes en proie au mal absolu. "Island of death" est un film d'horreur au ton très réaliste avec une succession de scènes de meurtres violents traversée par des choses malsaines et contre nature (comme avec le viol d'une chèvre !) autour de l'itinéraire d'un couple d'anglais, qui bascule dans une folie meurtrière progressive, alors qu'ils sont de passage sur une ile grecque.
"Island of death"  ne cherche pas dresser un constat moral sur la cruauté que ces deux monstres exercent, il montre simplement les faits et gestes de manière cru et sans complaisance, de leur plaisir de faire souffrir et tuer.
Longtemps interdit en Europe, le film créa un mini scandale à sa sortie en 1977. 

       Bien plus éprouvant qu'un film d'horreur avec des monstres de fiction !




Lien protégé ci dessous avec le mdp : chroniquesdugenre 
http://itsjustlinks.com/fr_FR/link/get/aBCnB3ciANvPuKc 



video

28 commentaires:

  1. Merci pour ce film que je n'avais pas eu le temps de visionner à l'epoque de feu "la caverne"

    RépondreSupprimer
  2. Comment j'ai pu louper ça sur la caverne ? Merci d'avance, y a un bon moment qu'il me tente celui-ci !

    RépondreSupprimer
  3. L'affreux montage de l'affiche ne me donnait pas envie, mais ta description m'a fait changer d'avis ! Merci donc...

    RépondreSupprimer
  4. Hâte de découvrir ça, merci encore

    RépondreSupprimer
  5. Un post intéressant, encore un, un de plus, sur un film sur lequel je n'avais lu qu'un article sur Mad Movies. Aura-t-il une puissance à l'écran qui lui permettra de s'inscrire parmi les oeuvres vraiment dérangeantes, à l'instar d'un Dernière maison sur la gauche ou, dans un autre registre, d'Anthropophageous pour sa puissance brute à l'écran ?

    On ne le découvrira que grâce à toi, cher Atreyu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. slt cher tinterora pour ma part, je le trouve assez dérangeant. le sadisme de ce couple, atteint un rare degré de cruauté que javais rarement vu a l'écran, sans compter cette atmosphere malsaine qui ne cesse de s'affirmer minute apres minute. enfin c'est mon ressenti.

      Supprimer
    2. Donc, cher Atreyu, à redécouvrir ou découvrir d'urgence !

      Il est vrai que si l'horreur et les meurtres sont devenus une denrée hautement commerciale du cinéma, il est assez rare que la charge émotionnelle soit présente !

      A voir, donc !

      Sinon, c'est sympa de ta part de citer la Caverne des introuvables.
      Personnellement, pour moi, c'est l'acte fondateur de notre communauté et, aujourd'hui encore, une fort belle aventure !

      Amicalement

      Supprimer
  6. Joli programme, zieuté de travers à l'époque bénie...vous savez laquelle!
    merci bien atreyu d'exhumer ce film.

    RépondreSupprimer
  7. Merci! Il y a quelques années, j'avais fait une traduction des sous-titres du film. Mais l'ensemble avait été perdu d&ans un crash de DD :/

    RépondreSupprimer
  8. ca a l air interessant au lu de tes explications, merci

    RépondreSupprimer
  9. Je possède évidemment un rip avec STA (720p de 7Go d'une des teams les plus réputées du net) de ce CHEF D'OEUVRE et le blu ray fait partie de ma longue liste de blu rays à acheter.
    J'avais commencé à le sous-titrer il y a de ça un moment mais si les sous-titres FR existent, il y a une méthode pour en créer un srt.
    Si Dj Safe veut le poster je lui enverrai ça.

    RépondreSupprimer
  10. merçi! je ne l 'ai jamais vu! un film de la fameuse liste des videos nastie.

    RépondreSupprimer
  11. Merci beaucoup pour cette rareté.

    RépondreSupprimer
  12. Merci beaucoup, je me laisse tenté

    RépondreSupprimer
  13. j ai 1 ptit soucis avec le lien, qui ne s ouvre pas, d ailleurs c 1 lien multiup sur adfly je pense pas que cela fonctionne , bye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. alors vous devez etre le seul pour qui ca n'a pas marchè car personne n'a eu de soucis. c'est tres simple pourtant, apresa voir cliquer sur le lien multiup et que vous voyez la fenetre adfly il y a un petit decompte de 5 sec en haut a droite il suffit d'attendre la fin de ce décompte et quand vous voyez l'inscription "passez l'annonce" vous cliquez dessus et vous avez accès a la page de telechargement avec les différents liens multiup accessible voila et j'ai revérifié pour voir et ca marche impec pour moi, donc vous n'avez pas fait ce qu'il faut je peux pas vous dire mieux

      Supprimer
    2. jt assure que ca bloque avec pub et autres sites mais c est possible que ca vienne uniquement chez moi , en fait j ai pas acces aux hebergeurs , mais pas grave , merci quand meme, bye

      Supprimer
    3. slt pas de soucis, je peux te rendre service pour l'obtenir autrement, envoie moi un mail et je t'enverrais directement le lien sans la pub qui bloque l'acces aux hebergeurs. mon mail est : atreyu.6@gmx.fr

      Supprimer
  14. Merci Atreyu. Depuis le temps que je voulais le voir. Je l'avais raté à l'époque où il était dispo à la Caverne.

    RépondreSupprimer
  15. merci pour ce film que je ne connais pas..

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour le film vraiment tres decevant jeux des acteurs dialogues nullissimes mais bon les gouts et les couleurs......

    RépondreSupprimer
  17. Un vestige de la mythique caverne .
    Le film a l'air bien corsé question déviances en tout genre .
    Alors ; jusqu'ou a été Mastorakis ?

    RépondreSupprimer
  18. Vu ! Déviant "bien" comme il faut, je n'ai guère senti de vraisemblance à ce récit pervers, certes, mais qui n'a pas fait mouche en ce qui me concerne. On ne peut en vouloir à son réalisateur, dont une interview avait été réalisée du temps des belles heures de Mad Movies, mais le ton ne m'a guère emballé... Et il ne s'en est pas fallu de beaucoup que je m'y prenne !

    A la place, cela m'a fait pensé à une adaptation live d'Elvifrance, un des pockets de jadis où le cul, le gore et l'outrance étaient assez uniques, somme toute !

    Merci, en tout cas, cher Atreyu pour m'avoir permis de découvrir ce film assez original, en effet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. toujours heureux de découvrir des productions oubliés qui en plus sortent de l 'ordinaire! merci beaucoup pour ton boulot et pour tes choix !

      Supprimer