Pages

lundi 13 juin 2016

Le voyage des damnés (1976) VF/VOST





Réalisé  par : Stuart Rosenberg
Avec : Faye Dunaway, Oskar Werner, Lee Grant, Orosn Welles, James Mason, Denholm Elliott, Katharine Ross, Ben Gazzara, José Ferrer, Jonathan Pryce, Max Von Sydow, Fernando Rey, Malcolm Mc Dowell...
Durée : 2h35
Genre : Drame historique
Note Imdb : 6,5
Qualité : dvdrip vf/vost





Avant de partir demain pour une petite semaine de congés ( absent jusqu'au 20 juin), je prends le temps de vous proposer un film au casting 5 étoiles, sur une épopée historique relatant l'exil en 1939, sur un paquebot, de "Hambourg" vers "Cuba" de 937 juifs cherchant à fuir l'Allemagne nazie. Cette longue odyssée de 2h35, du au réalisateur "Stuart Rosenberg" ("Amityville", "Brubaker"), vaut surtout pour sa formidable distribution qui à elle seule fait grandement la qualité globale de ce film, très bavard mais pas inintéressant justement et qui réserve son lot de surprises, avec un suspense latent sur le devenir de ces réfugiés qui ne sont pas sur d'arriver à 100 pour cent à destination. Centré autour de cette fuite en avant et des problèmes rencontrés pendant la traversée pour espérer avoir une vie future plus sereine, "Le voyage des damnés fait donc partie de ces productions d'époque avec un budget toutefois conséquent qui se donne l'ambition de ses moyens au gré d'une fidèle reconstitution. 
Il réside d'un point de vue scénaristique des moments assez émouvants, notamment vers la fin qui accentue les évènements précédents avec beaucoup de conviction dans sa finalité. 

Bref, pas le plus grand film historique sur fond de guerre réalisé mais au moins un voyage qui mérite qu'on s'y attarde, et qui offre une vision de ce que la peur du nazisme a pu susciter comme souhait de la fuir coute que coute.


Lien dvdrip dual audio ici
Sous-titres fr ici




5 commentaires:

  1. Oui, c'est un excellent film, en quasi huis-clos puisque tout ou presque se passe sur le bateau qui amène ces damnés hors d'Allemagne et de son nouveau régime de terreur. Merci Atreyu et bonnes vacances! Phil :)

    RépondreSupprimer
  2. c'est surtout un film assez peu diffusé et pas évident à trouver. Mais souvent, les films à la distribution un peu trop "accrocheuse", ne rencontraient pas le public escompté, celui-ci n'a pas échappé à la règle et n'a fait qu'une carrière modeste (pour l'époque). Je vais le découvrir avec grand plaisir. merci et bonnes vacances

    RépondreSupprimer
  3. merci pour le up de ce film tres touchant, pas revu depuis un max d 'années..

    RépondreSupprimer