Pages

samedi 28 mai 2016

Ebola syndrôme ( 1996) vostf





Réalisé par : Herman Yau
Avec : Anthony Wong, Yeung Ming Wan, Fui On,-Shing...
Durée : 1h38
Genre : Horreur
Note Imdb : 6,5
Qaulité : dvdrip vostfr






                               AVERTISSEMENT : LIRE CI-DESSOUS AVANT DE VOIR LE FILM


Changement total de registre après les 2 films de "Ferreri" que je vous invite a ne pas manquer, j'ai longtemps hésiter avant de proposer ce film fou qu'est "Ebola syndrome" ! Vous savez qu'ici, j'aborde tous les cinémas de genre, (excepté les films sociaux qui m'intéressent beaucoup moins) C'est pourquoi, il fallait que figure au menu cet incroyable  "Syndrome d'Ebola" absolument ahurissant de par son histoire ! 
En effet, pour vous mettre dans le bain, tout commence par une scène de sexe torride entre deux amants, qui tourne mal quand le mari trompé déboule avec son gros bras pour fracasser la tête de celui qu'il surprend et lui couper les testicules par la meme occasion. L'homme surpris en question n'est autre que le délirant "Anthony Wong" qui pour s'en sortir use de chance soudaine en réussissant à se débarrasser de son chien de garde et tue le mari par la suite en le défonçant à coups de gros sécateurs. La l'homme trompeur, emportée par ses excès décide par la même occasion de punir la femme (qui n'a pas levé le petit doigt pour l'aider devant le mari furax) en lui coupant sèchement la langue et par la même occasion, de se débarrasser de sa petite fille (témoin du drame) , en la faisant brûler. Stoppé par les sirènes de police (que la femme a pris la peine d'appeler discrètement) , juste avant d'envoyer la gamine de façon atroce dans l'autre monde, l'amant fuit donc les lieux et par la suite la pays pour se retrouver en Afrique ! un continent ou il risque moins d'être poursuivi.
A partir de là, il dégote un boulot de cuistot dans un resto ou ses patrons mari et femme, vont tout faire pour qu'il en bave. Mais le seul souci, c'est qu'ils ne savent pas encore à qui ils ont réellement affaire, à savoir un bargeot de première catégorie, prêt a toutes les saloperie inimaginables si vous le faites chier ! Ce qui arrivera par la suite, vous montrera d'ailleurs a quel point !
Je n'en dirais pas plus mais soyez averti, que ce film, classé catégorie 3, ne prend absolument aucune pincette pour vous montrer les choses les plus déviantes, sanglantes et cruelles qu'il peut étaler. Ceci dit, attention, cela ne veut pas dire que le film n'est en rien intéressant. L'histoire se tient bien, ce n'est pas que de la violence gratuite, il y a même un ton de comédie, et j'étais curieux de connaitre le parcours de cet être ingrat et sans pitié. L'autre aspect majeur du film, c'est le fameux syndrome Ebola du au virus mortel. En fait, ce cher "Anthony Wong" enfin son personnage biensur, contracte celui ci, tenez vous bien, en copulant avec une africaine de tribu, violée dans la savane !! .

 De mieux en mieux,non ? se sachant condamné il va décider de rentrer au pays avant de rendre son dernier souffle (ou pas...) pour se venger de la ville d'ou il a du fuir en allant semer les germes d'une épidémie, d'une manière bien sale que je ne dévoilerais pas (pour ceux qui ne l'auraient encore vu) et qui reste d'un haut niveau de sadisme ! Il vous faut donc voir (âmes sensibles, mieux vaut éviter par contre ) cet ovni asiatique, un film sans limites, crade, antisocial, excessif dans sa cruauté, "Ebola Syndrome" n'épargne rien ni personne et quasiment tous les protagonistes sont des pourris dans le film d'ailleurs. "Anthony Wong" dans le rôle s'en donne à coeur joie et j'avoue qu'il est très convaincant, nul doute la dessus ! 

Bref,  voila maintenant à vous de voir, après cet avis objectif de ma part, mais le cinéma de genre c'est aussi ça, oser prendre des chemins différents qui nous montre la folie et la bassesse de l'être humain dans tous ses états, tout en sachant raconter une histoire coup de poing qui relate un fait non réel, mais qui pourrait l'être !


version uncut :
Lien vostfr ici





7 commentaires:

  1. Cela fait un bout temps que j'entends parler de ce film,
    sans jamais mettre la main dessus.
    Merci beaucoup.

    RépondreSupprimer
  2. Entre ce film et The Untold Story, du même réalisateur Herman Yau, on a là 2 grosses tueries. J'ai préféré Untold Story pour ma part, car j'aime bien les gosses :)

    RépondreSupprimer
  3. Un excellent cat 3, très bon choix l'ami, surprenant de bout en bout, on ne sait jamais vers où le réal veux nous emmener, mais il y va et on se laisse transporter......

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour l'ami et merci pour ce film qui me tarde de revoir.

    RépondreSupprimer
  5. Merci Atreyu pour ce film qui m'a l'air bien barge .
    J'essaierai de ne pas manger avant de voir ce film .
    Très interessant ; bravo pour ton inaltérable eclectisme .

    RépondreSupprimer
  6. Vu hier soir. Film sans concession, excessif, punk, barge et surtout sans pitié pour le genre humain : quel nihilisme !!
    Merci pour ce film choc en vostfr Atreyu.
    Signé GG

    RépondreSupprimer