Pages

vendredi 1 avril 2016

La propriété, c'est plus le vol ! (1973) VOST





Réalisé par : Elio Petri
Avec : Flavio Bucci, Ugo Tognazzi, Daria Nicolodi, Julien Guiomar...
Durée : 2h
Genre : Comédie satirique
Note Imdb : 7,1
Qualité : dvdrip vo+stfr


Histoire :
Modeste employé de banque, pris de démangeaisons au simple contact de l’argent, Total vit chaque jour dans l’angoisse. Convaincu des injustices causées par la richesse, il décide de s’attaquer au système, en prenant pour cible un boucher qui étale sa fortune avec ostentation. Total démissionne pour se consacrer exclusivement à sa nouvelle tâche ! Il observe le comportement de sa future victime, puis passe à l’action …






Pour commencer ce mois d'avril sous les meilleurs auspices, je vous propose une rareté du cinéma italien des années 70, la décennie que je préfère ! Et je ne le dirais jamais assez, je suis accro au cinéma transalpin de l'époque. 
Encore une fois, j'ai choisi un film vindicatif sur le pouvoir et la manipulation, sur les faux semblants et la corruption. Un citoyen modèle (Flavio Bucci) , banquier éreinté par le système lié au pouvoir de l'argent et de ceux qui l'utilisent avec irrespect, va donc décider de prendre les choses en main pour donner l'exemple de l'influence néfaste de celui ci et faire payer en particulier une personne qui étale trop sa richesse aux yeux des autres (génialissime Ugo Tognazzi). 
En jetant son dévolu pour harceler cet homme et confirmer sa théorie, il passe à l'acte dans une spirale de malversations ou la seule raison du plus fort doit l'emporter. Face à un "Ugo Tognazzi" dans un rôle de boucher  sur mesure, l'employé de banque va développer plusieurs stratagèmes pour venir à bout de sa victime, mais qui des deux au final, l'emportera, là est la question ? 
Elio Petri fait partie de mes réalisateurs italiens de prestige, malgré sa courte filmographie (11 films en tout et quelques docs) quand on la compare à celles d'autres grands (Ettore Scola, Dino Risi, Mario Monicelli, Mauro Bolognini ) J'avais déja posté ici même l'un de ses deux chefs- d'oeuvre "Enquête sur un citoyen au dessus de tout soupçon"sans oublier "La classe ouvrière va au paradis". Même si "La propriété, c'est plus le vol" n'est pas du niveau des deux derniers cités, il n'en demeure pas moins une très bonne satire corrosive, sur la haine du système capitaliste. A noter l'attention portée aux dialogues qui donne tout son sens moral à cette comédie amère digne de ce que représente la quintessence d'un cinéma de genre italien qui osait dire tout haut ce que d'autres pensent tout bas, et surtout dès qu'il s'agissait de s'attaquer par exemple, à une élite de la société comme les riches. 

Bref, ce film reste une belle découverte pour ma part, et je vous le recommande toute affaire cessante !
Précision : encore une fois, je citerai la musique d'Ennio Morricone, qui meme dans ce registre inhabituel de sa filmographie compose une partition vraiment unique, digne de son talent !


Lien vo ici
Sous-titres fr ici




12 commentaires:

  1. Génial, merci Atreyu, je te rejoins sur le cinéma Italien de cette époque et sur Petri, j'ai adoré le dernier film que j'ai vu de lui: A chacun son dû ;)

    RépondreSupprimer
  2. yes! avec impatience j'attends ce film... merci Atreyu

    RépondreSupprimer
  3. Genial!!!
    Ca fait des annees que j'espere le voir en vost!
    Merci beaucoup!!! et bravo pour le choix de ce film!
    Je suis également fan des comédies satiriques italiennes des 60's et 70's,
    et il est tres rares d'en trouvé des inédites.Alors encore merci a toi!!

    RépondreSupprimer
  4. Excellent choix cher ami. C'est mon film préféré de Petri. Grotesque et génial à la fois.
    J'avais fait les srt pour feu LCDC, c'est dire comme le temps passe...

    RépondreSupprimer
  5. excellent choix, un très bon film.Merci Atreyu

    RépondreSupprimer
  6. je ne peux que me joindre aux précédents commentaires et exprimer le plaisir de trouver ce film assez rare, que l'affiche française de Ferracci semble si bien illustrer et qui donne instantanément le ton du film (et envie de le voir). Merci de nous permettre de le découvrir

    RépondreSupprimer
  7. merci pour le film. Je rebondis sur le commentaire plus haut : LCDC est fermé ? je croyais qu'il était passé en privé.

    RépondreSupprimer
  8. toujours aussi superbe ici !!!!.
    J'ai fait une longue pose forcée mais quel plaisir de voir le blog toujours aussi riche de trouvailles pertinentes

    Grand merci Atreyu tes partages sont tous vraiment fameux;)

    RépondreSupprimer
  9. Merci. J'avais bien aimé "Un coin tranquille a la campagne" dans un autre genre. Et vu la brochette d'acteurs sur celui ci, on ne doit pas s'ennuyer. Bravo!

    RépondreSupprimer
  10. Merci, J'adore le cinéma italien des ces années là.

    RépondreSupprimer