Pages

dimanche 8 novembre 2015

Le Château de la Pureté (1973) VOSTF



Réalisé par : Arturo Ripstein
Avec : Claudio Brook, Rita Macedo, Arturo Beristain...
Durée : 1h50
Origine : Mexique
Genre : Drame
Note Imdb : 7,7
Qualité : Tvsatrip vost


HISTOIRE :
Dans une maison fermée autour d'une cour vit une famille. Tous sont reclus, excepté le père, qui travaille à l'extérieur et qui est le seul lien avec le reste du monde pour sa femme, son fils Porvenir ("Avenir") et sa fille Utopía ("Utopie"). Devant la corruption du monde, ce fanatique religieux a ainsi décidé de les cloîtrer afin qu'ils gardent leur pureté originelle. Mais les adolescents peuvent-ils grandir harmonieusement dans de telles conditions?






                                     "PRISON FAMILIALE"


Après un mois d'Octobre tres généreux vous en conviendrez, un petit break s'imposait avant de vous proposer à nouveau quelques films pour ce mois, en revenant a des genres plus divers. Et pour revenir en force, j'ai un autre film rare à vous proposer, un film absolument bouleversant dans son propos et le traitement .
une fable contemporaine, effrayante dans son propos et qui s'avère l'un des plus vindicatifs portrait d'un tortionnaire familial. 
Pour resituer l'histoire de ce pensum implacable, on assiste donc à la vie d'un homme qui décide, sous l'approbation obligatoire de sa femme dévouée, de préserver du monde extérieur, ses enfants, en les cloisonnant dans son immense château, sous une forme d'autorité à tendance dictatoriale, ne venant surtout que du père, et ne laissant d'autre alternative que l'obéissance absolue suite aux règles de vie qui leurs sont imposés !
Et ce sous peine de punitions à graduation variable (etre enfermé dans une cage par exemple...) 
Véritable démonstration sur l'idée d'une radicale conception de la vie, en refermant tout accès extérieur au point de se confiner avec leurs proches, dans cette acceptation de l'isolement total, dont l'effet à long terme pourrait parfois engendrer au dela de la souffrance psychique et des tortures physiologiques, une possible forme de démence à retardement.... ou pas.... 
Je n'en dirais pas plus, pour préserver les surprises du film, en préféreant rester évasif las dessus, car il faut le découvrir pour en délibérer soi meme avec sa conscience ! en effet le film fait réfléchir, c'est imparable, pour ma part en tout cas ! 
Au delà de sa véracité, et de son shéma d'interprétation narrative, le réalisateur met en place un canevas brillamment décrit, aussi bien dans ses dialogues que dans ses silences,ou l'image parle d'elle même pour laisser le malaise s'installer sournoisement. Et pourtant dans tout cela, l'amour existe aussi sous d'autres formes...
Le film mixe intelligemment le quasi huis clos tout en l'accompagnant de scènes extérieures se déroulant aux alentours du château, ou malgré cela, la sensation d'étouffement qui en résulte n'en demeure pas moins palpable...
"La château de la pureté" est au final un film intense et remuant, ou aucune concession stupide et sans intéret n'est faite, car tout se justifie dans la compréhension des actes ou non et dessert un message fort sur un paradoxe complexe quant aux choix du père, dans sa détermination à chercher absolument cette pureté du titre (donc vouloir faire le bien, selon lui, mais a quel prix ? ) qui donne tout son sens a ce film très dur, mais o combien important dans ce qu'il génère en termes émotionnels, et surtout sur le fond à plus d'un titre
  !!....

Réuppé le 15/07/2017 :
http://www.multiup.org/download/f3aa054a291b378d1f64adf665c53a4d/Le_Chnoteau_de_la_puretn_-Tvsatrip_vostfr.avi





3 commentaires:

  1. Eh ben avec ça si on est pas curieux c'est à se pendre, merci ça me tente énormément ;)

    RépondreSupprimer
  2. Merci, je le cherchais justement. Je l'ai découvert en perdant mon temps dans les listes d'IMDB (si je me souviens bien il était dans une liste qui répertoriait les films "barrés" des années 70).

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Serait-il possible de réuploader ce film.
    Merci.

    RépondreSupprimer