Pages

mercredi 23 septembre 2015

Le Chat et le Canari (1978) VF




Réalisé par : Radley Metzger
Avec : Honor Blackman, Carol Lynley, Michael Callan, Olivia Hussey, Edward Fox...
Durée : 1h38
Genre : Thriller, mystère
Imdb : 5,7
Qualité : Tvsatrip fr (source : cinépolar)


HISTOIRE :
A Glendiff, en Grande-Bretagne, le 27 septembre 1914, le riche et extravagant monsieur West meurt dans son château. Vingt ans plus tard, madame Allison Crosby, notaire, est chargée de l'ouverture et de la divulgation du testament. Elle convoque les héritiers du défunt et réunit tout ce petit monde...






                                   "LA PART DE L'HERITAGE"


   Nul doute que le cinéma anglais regroupant les genres fantastique, horreur et épouvante et meme thriller à suspense n'a cessé d'oeuvrer pour fabriquer des petits bijoux de finesse cinématographique, d'un point de vue créatif tant au niveau du choix de l'écriture que de la mise en scène stylisée, au ton parfois macabre, dans des ambiances feutrées ou la photo était mise en valeur selon le contexte décrit.
Voici ce que je pourrais nommer un "yellow"' ( pour ne pas dire "giallo" ) ou si vous préférez "slasher" à l'anglaise, qui conjugue également mystère et suspense (qui tue et pourquoi ? ) et épouvante (dans l'aspect étrange et parfois horrifique de scènes augurant un sentiment lié à la peur envers les protagonistes de l'histoire, regardez bien la main de l'affiche pour vous donner une idée ! ) , au travers d'un récit subtil alternant les rebondissements et jouant sur les faux semblants, pour tromper le spectateur.  La confrontation somme toute classique de personnages d'une meme famille réunie autour d'un partage d'héritage donnant lieu ici, à d'intéressantes variations sur les différents profils qui sont présentés et desservant le principe carré mais efficace du "whodunit" à savoir, qui le premier risque de disparaitre ou pas ?? 
Et selon un schéma qui fait penser aux "dix petits nègres", d'Agatha Christie dans sa présentation des faits. A noter la présence de comédiennes comme "Honor Blackman" qui fut la première à partager l'affiche avec Patrick Mc Nee dans la cultissime série, "Chapeau Melon et Bottes de Cuir", ainsi que Carol Lynley qu'on avait pu voir dans l'Aventure du Poséidon" et quelques épisodes de la non moins célèbre série "Hammer House of Horror", sans négliger la magnifique "Olivia Hussey" inoubliable dans "Les Traqués de l'an 2000" ou encore "Roméo et Juliette", des actrices anglaises alliant charme et charisme, et collant tout à fait au contexte du film.
Réalisé par  Radley Metzger, (plus connu pour ses oeuvres x) et auteur d'une dizaine de films plus connu des adeptes du réalisateur,  (car jamais sorti ou peu diffusé)  et dont l'exception "le chat et le canari" est considéré par la critique comme son plus maitrisé, en termes d'unité de temps, de lieu et d'action. 
Sous le principe du huis clos, dans un espace non restreint, en l'occurence, un "manoir" entouré de sombres bois, cadre idéal pour développer selon un tempo précis, le "slasher" intelligent à venir... Mais un slasher qui démarre une fois que toutes les pièces de l'échiquier sont mises en place, passage nécessaire et utile pour la compréhension des actes à suivre...
C'est en majorité pour ces raisons précises que j'ai eu envie de vous laisser appréhender de la meilleure façon possible, le "chat et le canari", (que j'avais autrefois partagé sur un excellent site) fut donc pour moi une tres bonne surprise à sa première  vision. 
Cette deuxième version cinéma (la première date de 1939 et vous pouvez la trouver sur l'UFSF) est rare à denicher que ce soit a la vente ou en diffusion TV (heureusement j'avais gardé précieusement l'une des rares diffusions) c'est pourquoi je la propose sans plus tarder.



Source : cinépolar
Lien tvsatrip vf ici




19 commentaires:

  1. Tu n'imagines pas à quel point tu me fais plaisir!! Je cherche ce film depuis des lustres! J'avais demandé à Valor de me faire un dvd-r de la vhs, mais tu as été lus rapide!
    MERCI! MERCI! MERCI!
    Sinon, "un certain Radley Metzger"... faut pas pousser! Un des cinéastes X des plus intéressants (oui ça va peut aller ensemble!)! Les après-midi de Pamela Mann, L'initiation de Misty Beethoven, Naked came the stranger, L'esclave, Barbara Broadcast... autant d'oeuvres CULtes (je pèse mes mots!) que je conseille à tous de découvrir! J'en ai posté beaucoup chez l'ami Humungus... au cas où ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. de rien locostone, ca me fait plaisir, c'est vrai que j'ai chopé la diff par hasard et c'est tant mieux pour tous ceux qui l'attendaient comme toi ! et sinon, ben en fait pour le réal, je connaissais pas trop sa filmo en fait, mais ce n'etait pas pour le devaloriser que j'ai dit ça. en tout cas je m'en vais decouvrir sa filmo comme tu me l'indiques chez humungus.

      Supprimer
    2. d'ailleurs, j'ai modifié mon texte sur lui pour lui rendre plus de crédit, cher loco et j'espere que cela te fera plaisir l'ami.

      Supprimer
    3. Oups! Désolé Loco... Par contre j'ai toujours le DVD Z1 si tu es partant pour faire un repack... ;-)

      Supprimer
  2. Merci infiniment Atreyu de proposer ce genre de film , votre "introduction" au film ne faisant que décupler ma curiosité, une bien agréable découverte, longue vie à votre blog. Mazerno

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci beaucoup mazerno, c'est tres sympa d'esperer de la continuite a ce blog.

      Supprimer
  3. Merci pour cette rareté camarade! Tres beau remake...

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup Atreyu d'enrichir notre culture ciné. Ton excellent résumé me donne vraiment envie d'autant plus que tes choix se sont toujours revelés intéressants.
    Axel

    RépondreSupprimer
  5. merci Atreyu pour ce film rare, typique des polars anglais de l'époque (les adaptations d'Agatha Christie ou chaque star fait son numéro de soliste...)
    Bravo pour ton blog et bonne continuation !

    RépondreSupprimer
  6. Je me désespérais de le trouver un jour sur le net, après en avoir vu une partie sur "ciné polar" !!! merci beaucoup, vous comblez un manque !!

    RépondreSupprimer
  7. Merci de présenter ce film. On pense surtout à la version de 1927 (intitulée "la volonté du mort" mais cette version n'est pas négligeable notamment pour la prestation des actrices féminines. Bref un bon moment !

    RépondreSupprimer
  8. Merci de proposée ce genre de film anglais j'adore

    Quest&Orlanty

    RépondreSupprimer
  9. "La marge"... à nouveau dispo chez moi ;-)

    RépondreSupprimer
  10. hi beurk

    super merci :)

    by

    RépondreSupprimer
  11. J'ai vu la version muette il y a longtemps et à l'époque j'avais cherché sans succès ce remake. C'est un plaisir de le trouver maintenant, merci bien.

    RépondreSupprimer
  12. je m'en vais de ce clic le récupérer! merci!!!

    RépondreSupprimer