Pages

mardi 19 mai 2015

The Fisher king (1991) VF






Réalisé par : Terry Gilliam
Avec : Robin Williams, Jeff Bridges, Mercedes Ruehl, Amanda Plummer...
Durée : 2h10
Genre : Comédie, drame, aventures
Note imdb : 7,6
Qualité : dvdrip vf 







                            "LA QUETE DU GRAAL A NEW-YORK"


Parmi les cinéastes que je classe en haut du panier,  je mettrai sans hésiter "Sidney Lumet", "Stanley Kubrick", "Sergio Leone" ou encore "Terry Gilliam" de par ses univers atypiques. Que ce soit celui, délirant de son premier chef d'oeuvre, "Brazil", à celui onirique de "Bandits, bandits", ou encore la fantaisie des "Aventures du Baron de Munchausen", ou de son 2ème chef-d'oeuvre "L'Armée des 12 singes"
Pas très loin derrière, "Fisher King" est aussi l'un de ses plus réussi. Une odyssée médiévale urbaine fabuleuse, qui conte l'histoire d'une homme "Jeff Bridges"anciennement vedette d'une émission de radio, amenée à répondre au désir de quête obsessionnelle d'un clochard, persuadé lui meme, d'etre un chevalier du Roi Arthur et qui souhaite retrouver le Graal en plein New-York. L'intelligence de ce film, qui oscille entre la comédie le drame, et une connotation fantastique, découle d'une volonté habile de transposer la légende du Roi Arthur dans un contexte social et urbain, ou la frontière entre le réel et l'imaginaire s'entrecroisent sans cesse pour nous offrir une drole d'épopée, ou l'émotion atteint un point culminant dans la dernière demi-heure. 
Terry Gilliam est aussi un visionnaire, et faire passer la ville de New-York, pour un terrain de jeu à grande échelle, tel une cité médiévale aux yeux de l'un de ses personnages principaux (merveilleusement interprété par "Robin Williams") , est déja une idée brillante parfaitement retranscrite dans ses visions oniriques. Notamment, celle du chevalier rouge, épique dans sa démonstration mais aussi de la scène concernant "la recherche du Graal", jubilatoire à elle seule. Entouré d'une galerie de second rôles parfaitement mis en valeur dans la continuité, tel que "Mercedes Ruehl" ou "Amanda Plummer", "Fisher King" reste un excellent cru de "Gilliam", qu'on a toujours à plaisir à voir ou revoir, vu l'énergie communicative que dégage le film dans sa globalité. 


Lien vf



4 commentaires:

  1. Après l'incontournable Brazil, je pense que c'est le meilleur film de Gilliam!
    Rempli d'émotions sans jamais tombé dans le dégoulinant.
    Un chef d’œuvre pour ma part!
    Merci à toi de le faire (re)découvrir ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Pas revu depuis sa sortir ciné, j’avais été un peu déçu a l’époque.Mais ce poste est , pour moi, l'occasion de donner une seconde chance a ce film.
    merci
    radisnoir

    RépondreSupprimer
  3. merci,sans être un inconditionnel de Gilliam j'ai toujours voulu le voir et William était bon dans ce genre de rôle .

    RépondreSupprimer
  4. c'est un chef d'oeuvre ! ou gilliam se fait émouvant...

    RépondreSupprimer