Pages

mardi 7 avril 2015

Le retour de l'inspecteur Harry (1983) vf/vost



Réalisé par : Clint Eastwood
Avec : Clint Eastwood, Sondra Locke, Pat Hingle, Bradford Dillman...
Durée : 1h57
Genre : Policier, thriller
Note Imdb : 6,6
Qualité : Dvdrip fr





                                     "MAKE MY DAY ! "


Il y a quelques temps, j'avais proposé un cycle "Inspecteur Harry" et je m'étais arrêté en chemin au troisième volet, à savoir "L'inspecteur ne renonce jamais ". Puis j'ai omis de poster la suite avec les deux derniers films. C'est pourquoi, et suite à la relance d'un blogger impatient, je poste sans plus tarder le quatrième et l'un des meilleurs opus de la série (avec "Magnum Force") à mon gout, avec "Sudden Impact" réalisé en personne par Mr Eastwood
Ici, tout l'intéret étant de traiter une sombre histoire de vengeance suite à un viol dans un cadre original puisque s'éloignant des grandes villes, pour se retrouver dans un patelin a tendance redneck. Accompagné dans la distribution de sa charmante femme de l'époque, "Sondra Locke", Eastwood, ou plutot "Harry" ne lésine pas sur les moyens comme toujours pour arriver à ses fins en menant cette enquete de la façon la plus efficace des manières et en bouleversant s'il le faut cette petite communauté ou pas grand chose ne se passe en général. 
Un épisode plus glauque que les autres, de par le fait d'un trauma que l'héroine vengeresse traine derrière elle et qui motive son désir d'éradiquer les responsables. 

J'ajoute pour conclure, que je posterais le dernier opus, "La dernière cible" qui meme si étant le moins bon des cinq, reste toutefois intéressant par certaines scènes et surtout la prestance d'Harry, cela va de soi 



Lien vf  (mdp : atreyu)

Lien vo
Sous-titres fr





3 commentaires:

  1. Merci mec! Veux bien une Vostfr si cela ne te dérange pas

    RépondreSupprimer
  2. merci atreyu pour les deux dernier opus mai la liste est longue la corde raide l évadé d alcatraz quand les aigles attaquent pale rider impitoyable et merci pour la qualité des film chapeau cordialement

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai revu il y a peu . Ca tient la route .
    Ambiance crepusculaire , voire glauque , noirceur psychologique à la Hitchcock .
    Clint reprend les choses en main ; dommage qu'il n'est pas fait de meme dans l'ultime volet .

    RépondreSupprimer