Pages

mercredi 3 décembre 2014

Le monde selon Garp (1982) vf









Réalisé par : George Roy Hill
Avec : Robin Williams, Glenn Close, John Lithgow, Mary Beth Hurt....
Durée : 2h12
Genre : Comédie dramatique
Note Imdb : 7,2 (http://www.imdb.com/title/tt0084917/?ref_=fn_al_tt_1)





                                          "LA VIE EST UN ROMAN..."

Autant je suis un fan assidu du cinéma italien de la grande époque, autant je n'en oublie jamais ma passion du cinéma de genre américain. Avec une préférence pour les années 60 a 80. Et c'est donc pour rendre quelquepart un hommage, en cette fin d'année au talentueux Robin Williams, (qui nous a récemment quitté ) que j'ai choisi un de ses films les plus forts en termes d'émotions diverses avec "Le monde selon Garp". Adapté du best seller de John Irving, l'histoire retrace le parcours de T.S Garp (Robin Williams) un écrivain à la vie tumultueuse, entre adultère, violence, paternité, féminisme et coups du sorts. 
Comédie dramatique dont toute la mécanique repose sur le personnage principal de Garp, sorte de héros malgré lui qui à travers sa folle imagination littéraire, reproduit sans le vouloir certains évènements de manière loufoque dans la vie réelle, ce qui n'est pas sans conséquences. Entouré de seconds rôles aux personnalités enjouées, comme John Lithgow en ancien footballeur devenu transexuel, ainsi que Glenn Close dans celui de la mère quelque peu envahissante mais déterminante à plus d'un titre dans la vie de Garp. 
Curieux que ce film sollicité par la critique, notamment pour la qualité d'interprétation de tous ses acteurs et par la réalisation emballante et fidèle au roman de George Roy Hill ( "Butch Cassidy et le Kid", "Abattoir 5") n'eut pas connut une reconnaissance à long terme, tombant rapidement dans l'oubli avec le temps, au lieu de le citer régulièrement comme l'une d'une des meilleures adaptations d'un livre considéré mondialement comme une référence. 
A contrario, lorsque le chef d'oeuvre de Jean Jacques Annaud, "Le Nom de la rose" sortit en 1986, il fut par la suite, et ce jusqu'a aujourd'hui toujours associé au roman d'Umberto Eco comme un film référence. Pourtant pour "Le monde selon Garp" on peut difficilement dissocier l'oeuvre d'Irving au film de G.Roy Hill
Bref, quoiqu'il en soit, ne manquez pas ce film important des débuts de la carrière de Robin Williams, qui dégage un véritable plaisir de par sa vision fantaisiste mais réaliste des choses de la vie, avec une fin pour ceux qui n'ont pas encore lu le livre, qui reste assez surprenante !


Lien :  (uniquement en rip fr pas de vost désolé vu que le film n'intéresse pas grand monde puisque aucun coms sur ce tres bon film pourtant)

http://www.multiup.org/download/237c5cb3ae3f0ce918cd91c1dda07968/Le_monde_selon_Garp-dvdrip_fr.avi




2 commentaires:

  1. Film tres etonnant , alternant constamment la comedie et le drame .
    Les ruptures de ton sont deconcertantes mais refletent les meandres de l'existence en un peu plus de deux heure .
    C'etait deja le cas dans " l'hotel New Hampshire " : autre adaptation d'Irving .
    Le casting est coherent , et voir John Lightgow en trans aux epaules carrees vaut son pesant de cacahuettes grilles .
    Un film intelligent et fou , et d'une grande richesse .

    RépondreSupprimer
  2. Un très bon film qui, malgré la notoriété de Robin Williams semble ne pas avoir été vu. Je l'ai vu pour ma part lors de sa diffusion sur C+ et avait beaucoup aimé, également pour les prestations de Glenn Close et John Lithgow dont je suis fan.
    Un film a redécouvrir. Merci Atreyu d'en donner la possibilité.

    RépondreSupprimer