Pages

vendredi 4 juillet 2014

Un thé au Sahara (1990) VF





Réalisé par : Bernardo Bertolucci
Avec : Debra Winger, John Malkovich, Campbelle Scott, Timothy Spall.....
Titre original : "The sheltering sky"
Genre : Drame, aventures
Durée : 2h15
Note ImDB : 6,8 ( http://www.imdb.com/title/tt0100594/?ref_=fn_al_tt_1 )
Qualité : Dvdrip fr





 


Pour mon retour après un congé salvateur, j'ai choisi un film qui respire un climat envoutant, un voyage aux confins du désert et de l'oubli, qui vous transportera peut-être vers le parcours initiatique d'un couple ayant besoin  de se retrouver. "Un thé au Sahara" signé Bertolucci, est pour ma part une oeuvre contemplative, aux dialogues significatifs, surtout magnifiée par la présence constante de la nature, apportant une réflexion parallèle aux affres de ce couple qui essaie de redonner un sens à leurs vies. Adaptée d'un roman de Paul Bowles, le film déroule son atmosphère tangible à travers un chemin ou l'on va peu à peu se perdre (ou pas c'est selon la sensibilité de chacun) , comme les personnages du film, dans un dédales de passions exacerbées qui ne trouveront une solution qu'a la dernière image du film, déterminante de vérité. Avec un casting complémentaire en la personne de John Malkovich et Debra Winger, le film arpente un paysage de rêve hanté par la désolation du silence des lieux, autour de personnages découvrant une irrésistible attirance vers l'inconnu, le désert représentant quelquepart le renvoi affectif de leur relation compliquée, derrière les apparences. Ici, il faut se laisser porter pour apprécier le voyage, tel une odyssée, sous un soleil de plomb, qui tranche radicalement avec les autres films de Bertolucci. Mais qui reste fidèle à la tendance austère et quasi fantastique du livre de Bowles. Un beau récit initiatique, en somme, qui mérite d'etre reconsidéré davantage qu'il ne le fut à sa sortie...



Lien : Réup sur demande uniquement



2 commentaires:

  1. Deja une bonne raison de voir le film : Debra Winger , actrice magnifique et touchante qui manque terriblement au cinema .
    Ensuite la magnifique musique de Ryuichi Sakamoto qui vous tire des larmes , puis le desert qui vous hypnotise .
    Le voyage devient interieur , a mesure que l'aventure se poursuit et que l'envoutement est total .
    C'est " rendez-vous en terre inconnue " sans la morale bien pensante ,sans le foutage de gueule a force de payer des voyages a des people blindes de thunes qui , bien sur , pleurent en se disant que les autochtones sont si heureux de rester en dehors du monde materialiste , avant de regagner leur paradis fiscal et de twitter le bonheur de cette experience unique ... mais je m'egare .
    C'est magnifiquement realise , comme d'habitude chez Bertolucci , ca se merite mais c'est beau .

    RépondreSupprimer
  2. "éloignez vos tentes rapprochez vos coeurs"
    proverbe Touareg
    Ton blog est une véritable oasis
    merci


    RépondreSupprimer