Pages

vendredi 4 juillet 2014

Le procès (1963) VF




Réalisé par : Orson Welles
Avec : Anthony Perkins, Jeanne Moreau, Orson Welles, Romy Schneider, Elsa Martinelli....
Durée : 2h
Titre original : "The trial"
Genre : Thriller, mystère
Note ImdB : 7,8 (http://www.imdb.com/title/tt0057427/?ref_=nv_sr_1 )
Qualité : Dvdrip fr (vostfr sur demande)





Inutile de perdre du temps, le plaisir du partage reprend de plus belle d'autant plus que concernant le mois d'aout il y aura une pause du 15 au 31 car je serai à nouveau absent de chez moi. Bref, pour varier comme d'habitude les genres, je vous propose un film franco-américain, signé du grand Orson Welles. Son film le plus Kafkaïen j'ai envie de dire, logique puisque "Le procès" est tirée d'un roman de Kafka ! Et las-dessus, le résultat est tout a fait probant, quant à cette hallucinante histoire d'un homme que l'on accuse du jour au lendemain sans raison apparente, mais qui doit cependant être jugé pour des méfaits à priori inexistants. C'est un véritable labyrinthe des sens qui nous est proposé dans cette descente aux enfers d'un etre qui ne saisit pas la logique de cette accusation. Est-il réellement coupable alors qu'il est persuadé d'etre innocent ? ou s'agit il d'un complot d'envergure contre lui ? Si c'est la cas, dans quel but ? A force de se sentir accusé, lui meme doute de son innocence, mais ne se souvient pourtant de rien. Ce qui est fort avec ce film, c'est que Welles, décrit le tourment d'une société qui cherche des coupables, pour un besoin d'établir l'ordre et la justice dans des proportions pour le moins étranges, qui consiste à prouver la culpabilité de quelqu'un d'ordinaire. L'intelligence du réalisateur est de s'accaparer l'oeuvre de Kafka, en la tirant vers le haut. Personnages completement hors normes, délire de l'absurde, réves ou réalité, la conjugaison marche avec ce grain de folie constant qui anime ce film hors du temps qui pour ma part montre tout le génie de celui qui restera comme l'un des plus grands cinéastes américains.


Lien vf  : 
Réup sur demande




1 commentaire:

  1. C'est un très beau film que j'ai déjà. Curieux qu'un Orson Welles de cette valeur ne suscite pas plus de commentaires que ça.

    RépondreSupprimer