Pages

lundi 28 avril 2014

Le jardin des Finzi-Contini (1970) vo+stfr








Réalisé par : Vittorio de Sica
Avec : Helmut Berger, Dominique Sanda, Fabio testi, Romolo valli,  Barbara Dilavin....
Durée : 1h34
Genre : Drame, histoire, adaptation
Note IMDB : 7,6
Qualité : TVsatrip vostfr (format 1.85)


Histoire :
Italie, 1938. Ayant entrepris depuis peu de se convertir à l'antisémitisme, le régime fasciste multiplie les mesures vexatoires contre les Juifs italiens. Mais la famille Finzi-Contini, pilier de l'aristocratie de Ferrare depuis des générations, ne croit pas à l'imminence de la menace. Les deux enfants adultes, Micól et Alberto, aiment bien donner des parties et jouer au tennis dans l'immense parc qui entoure le palazzo familial. Comme les clubs sportifs viennent d'être interdits aux Juifs, des jeunes gens de milieux plus modestes sont désormais invités à jouer dans le jardin des Finzi-Contini. C'est ainsi que Giorgio a l'occasion de rencontrer la lointaine Micól et tombe peu à peu amoureux d'elle, qui lui en préfère un autre, cependant qu'hors des murs, le pire se prépare...







Comme je dis souvent, le cinéma italien fait toujours figure de sacrée référence en termes de qualité avec un pic inoubliable dans les années 70. Biensur, tant que j'aurai des films originaux, audacieux et différents à vous proposer sur ce cinéma en particulier, je n'hésiterais pas a vous le faire savoir sur "les Chroniques". L'occasion en cette fin de mois de revenir sur l'un de mes films transalpins préférées de la carrière non moins fabuleuse aussi bien en tant qu'acteur et réalisateur de "Vittorio de Sica". Il est vrai que l'on cite souvent dans sa carrière, "le Voleur de bicyclettes" son oeuvre majeure, mais s'il est un chef d'oeuvre d'écriture et de narration, de beauté plastique et d'élégance dans la mise en scène, encore plus subtil dans son étude des moeurs durant l'Italie d'avant-guerre et que je ne suis pas pret d'oublier, c'est sans conteste le magnifique "Jardin des Finzi-Contini". Tourné au tout début des années 70, c'est sans doute le film le plus abouti du cinéaste, de par sa maitrise technique et sa brillante étude de caractères que j'ai pu voir de ma passion de cinéphile. Par petites touches, le film dépeint en plusieurs actes, l'évolution d'une famille bourgeoise dans l'Italie de la fin des années 30 avec en toile de fond, la montée latente du fascisme. Sous forme de chronique, De Sica, s'inspire du roman de Giorgio Bassani, pour mettre en images, avec beaucoup d'application, et avec une certaine sensibilité, une histoire fascinante dans sa justesse de ton, qui émeut et bouleverse au détour de plans d'une grande richesse dans leur composition picturale, accompagnant les personnages ( tous les acteurs sont excellement dirigés ) de ce drame profondément humaniste. Incontournable pièce maîtresse du grand cinéma italien, celui qui peut parler à chacun de nous, récompensée à juste titre de l'Oscar du meilleur film étranger en 1972 et de l'Ours d'or à Berlin en 1971.



Lien : (dvdrip vo +stfr séparés)
réup sur demande
Stfr :
réup sur demande
                       
                                                         

                                                      

5 commentaires:

  1. 180 vues, pas un seul com de remerciements ! je pense que le lien sera avant tout remis a ceux qui remercient a présent. c'est pas cool de se servir sans jamais remercier, les interessés se reconnaitront surement, je parle de ceux qui ne mettent jamais un ptit merci.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le partage de chef d'oeuvre visionné il y a quelques années en vhs.

    RépondreSupprimer
  3. Film magnifique a la distribution eblouissante .
    La carriere de De Sica a epouse toutes les formes du cinema Italien toujours avec elegance et style .
    L'histoire aurait pu inspirer Visconti dans sa peinture d'une famille bourgeoise confrontee au vent de l'histoire . A voir et a revoir.
    Merci Atreyu . Dommage que certains ne voient pas la chance d'avoir des blogs de partage pour pouvoir admirer de telles oeuvres .

    RépondreSupprimer
  4. merci pour ce film que je vois pour la première fois
    Patrick

    RépondreSupprimer
  5. Un grand merci je l ai pris ailleur mais merci pour cette selection.

    RépondreSupprimer