Pages

mercredi 23 octobre 2013

SURVIVANCE (1981) vf


Réuppé le 13/3/2016:
Lien dvdrip fr ici


Ce post avait été effacée du blog pour divergences non respectueuses entre bloggers. Suite à plusieurs demandes de réups, je remets juste le lien à disposition.

samedi 19 octobre 2013

L"EPOUVANTAIL ( 1973- Dispo)









Réalisé par : Jerry Schatzberg
Avec : Gene Hackman, Al Pacino, Dorothy Tristan, Richard Lynch...
Titre original : "The Scarecrow"
Durée : 1h45
Genre : Drame, road movie
IMDB : 7,2 (http://www.imdb.com/title/tt0070643/?ref_=fn_al_tt_1)
Qualité : Dvdrip fr (vostfr sur demande)







Le temps qui passe, la solitude puis les rencontres, et enfin l'amitié pour illustrer ce merveilleux film empli d'émotions, "l"Epouvantail", sur la destinée de deux etres que la vie n'a pas épargné, et qui reçut la Palme d'or à Cannes en 1973. Après le splendide et ténébreux western "les charognards" j'avais envie de revenir à quelque chose de plus léger mais de tout aussi fort dans un autre registre. Et aussi de montrer encore une fois, l'étendue du talent de cet acteur hors pair qu'est Gene Hackman. Accompagné dans ce road movie par autre acteur non moins doué en la personne de Al Pacino, on retrouve ici des thèmes variés, comme le besoin d'identité dans la société, le désir de retrouver un fils qu'on n'a jamais connu ou encore l'esprit de quete et d'accomplissement d'un long voyage pour atteindre un but précis. Voilà l'essentiel de ce qui fait le charme de ce film qui peut parler à chacun de nous sur l'importance de suivre une voie pour pouvoir retrouver un minimum de bonheur dans sa vie. Parfaite représentation à la mise en scène délicate de Jerry Shatzberg ("Panique à Needle Park), "L'Epouvantail" parle de choses simples mais délivrées avec conviction grace à son scénario juste et touchant. 



                                               Lien


    http://www.multiup.org/download/0365087b5575e57d137b57cdf841b146/L_n_pouvantail-dvdrip_fr.avi                              

                                              Trailer




vendredi 18 octobre 2013

LES CHAROGNARDS ( lien dispo-1971 )












Réalisé par : Don Medford
Avec : Gene Hackman, Oliver Reed, Candice Bergen, L.Q Jones...
Durée : 1h50
Genre : Western
Titre original : "The Hunting party"
IMDB :  5,9 ( http://www.imdb.com/title/tt0067224/?ref_=fn_al_tt_1 )
Qualité : Dvdrip vf








Retour au western, mais pas spaghetti cette fois-ci. Et quel western ! L'ayant découvert tout récemment, je ne peux m'empecher de vous le faire découvrir sans plus attendre, pour son thème traité sans complaisance aucune. En effet, rarement, dans un western américain, (au ton résolument plus moderne que le classicisme des films de John Ford ou Howard Hawks), je n'avais vu se dégager de l'histoire tant de hargne et d'intensité. Point fort, les différents personnages, qu'ils soient du bon ou du mauvais coté, ont tous un charisme hors pair, Gene hackman et Oliver Reed en tête ! Sans oublier de citer la magnifique Candice Bergen. Cette histoire de kidnapping, de viol, de traque et de haine implacable entre deux hommes, est une vraie révélation me concernant et j'avais lu que celui ci était souvent évoqué comme l'un des films du genre les plus noirs et les plus violents jamais réalisé. J'ai voulu vérifier par moi meme ces dires, surtout par curiosité j'avoue, et je confirme sans hésitation l'avis des critiques spécialisées, pour la plupart, élogieuses, sur ce bijou intemporel que représente les "Charognards", qui fort justement n'a pas pris une ride dans son propos.  Doublée d'une réalisation endiablée de Don Medford (dont je ne connaissais pas du tout la carrière), ce film est donc, quelquepart un pamphlet nihiliste, aux saveurs de l'Ouest admirable et sauvage, qui laisse bouche bée avec une fin à mes yeux, magistrale d'audace, résumant bien tout ce qui ce qui précèdent avant, tant les scènes font preuve de maitrise narrative et visuelle. D'ailleurs le titre français pour une fois n'est pas usurpé, reflétant parfaitement la mentalité du film. Ne le manquez surtout pas !  


                                                 Lien


    http://www.multiup.org/fr/download/169311c11192763fe38c524505295378/Les_charognards-dvdrip_fr_by_atreyu.avi


                                                Trailer


                                             

Super nichons contre mafia ! (1974) vostfr




dimanche 13 octobre 2013

"Génération Kult" #1 / cinéma de genre



Aperçu sur les sorties du mois d'Octobre, du 9 au 23 octobre prochain
Débat thématique :  " le cinéma de sf d'hier et d'aujourd'hui"
Focus: les films "Résolution", "The battery" et "Only god forgives", Revue ciné "Rockyrama", dvd "La cité des femmes"
Accompagné de bo célèbres entre les chapitres

mercredi 9 octobre 2013

BUFFALO BILL ET LES INDIENS (lien dispo-1976)









Réalisé par : Robert Altman
Avec : Paul Newman, Joel Grey, Burt Lancaster, Harvey Keitel, Kevin Mc Carthy, Géraldine Chaplin...
Genre : western, comédie, histoire
Durée : 1h55
IMDB : 6,1 (http://www.imdb.com/title/tt0074254/?ref_=sr_1 )
Qualité : Tvsatrip fr (format 2.35)















Après le récent "Little big man" et pour rester dans l'histoire américaine, je vous propose un film concept du grand Robert Altman, cinéaste majeur dont la filmographie recèle de véritables trésors oubliés. Comme ce "Buffalo Bill" film o combien, très interessant qui s''attache ici sous forme de spectacle grandeur nature, à cette figure emblématique, dont on retiendra surtout sa contribution au désir de voir s'instaurer la paix entre les indiens et les blancs. Sous forme d'une légende, les acteurs de ce show à l'ancienne retrace les évènements importants de ce grand homme de bien. L'interet réside en majorité non pas spécialement dans la reconstitutions des faits proprement dite, mais dans l'alternance des scènes ponctuant ce spectacle, avec une galerie de personnages extravagants, dont un Burt Lancaster fantastique dans ces affabulations improvisées, face à un non moins excellent Paul Newman, attraction "number one" de cette représentation en live ou gravite producteurs, techniciens, acteurs et spectateurs avec un entrain assez communicatif. Ce film de genre particulier, très à part dans la carrière d'Altman reste donc une vision contemporaine de l'Amérique des années 70, et d'évenements historiques à la portée universelle, pour peu que l'on adhère au choix du thème en question.